Vallée-de-Viñales-fabrication-cigares

Douane cubaine : quelle quantité de cigares et de rhum peut-on ramener de Cuba ?

La notoriété des cigares et du rhum cubains n’est plus à faire, et il est bien naturel de vouloir faire le plein pour en ramener en France. Mais attention, car les quantités autorisées par la douane cubaine sont limitées.

Alors, quelle quantité de cigares et de rhum peut-on ramener de Cuba ? On vous dit tout.

💡 Préparer votre voyage à Cuba 💡

✈️ Vols : pour dénicher des vols à petit prix, nous vous recommandons chaudement les comparateurs Skyscanner, Kayak et Omio

🧳 Agence de voyages : Si vous préférez confier l’organisation de votre périple à Cuba à une agence de voyages, nous vous recommandons chaudement Evaneos.

🇨🇺 Visa : Avant de partir, n’oubliez pas de demander votre carte de tourisme (= le visa pour Cuba). Si vous ne pouvez pas vous rendre à l’ambassade de Cuba à Paris, vous pouvez commander votre carte de tourisme directement sur internet avec l’organisme Action Visas.

🛏️ Hébergements : pour réserver vos hébergements à Cuba, nous vous conseillons Hotels.com et Trivago.

📸 Activités : Visites guidées, excursions, transferts… Pour réserver vos activités à Cuba, nous vous recommandons chaudement Civitatis.

Ramener des cigares cubains : quelles restrictions à la douane cubaine ?

Il est bien sûr possible de ramener des cigares de Cuba. Mais la douane cubaine limite les quantités autorisées à :

– 20 cigares achetés à l’unité, sans nécessité de présenter de facture

– Une boîte 50 cigares : dans ce cas, les cigares doivent absolument être présentés dans leur boîte d’origine. La boîte doit être scellée au moment du passage à la douane cubaine. Attention donc de ne pas ouvrir la boîte avant de passer à la douane. Les douaniers pourront par ailleurs vérifier que la boîte porte bien le logo officiel signifiant que les cigares sont de vrais cigares de marque, autorisés à l’exportation. Il faut donc que vous soyez bien vigilants à faire vos achats dans une boutique officielle.

– Plus de 50 cigares s’ils sont bien présentés dans leur boîte d’origine scellée. Ils doivent également avoir le logo officiel certifiant que les cigares sont autorisés à l’exportation. Vous devrez par ailleurs être en mesure de présenter la facture  à la douane cubaine. Cette dernière devra obligatoirement provenir d’un fournisseur appartenant au réseau de magasins autorisés par l’Etat cubain à vendre des cigares.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la fabrication des cigares cubains, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre article : les cigares cubains, tout ce qu’il faut savoir.

Et pour aller plus loin, nous vous recommandons l’ouvrage : Le Petit Larousse des Cigares.

Une fois rentrés, soyez par ailleurs vigilants à conserver vos cigares dans les meilleures conditions (taux d’hygrométrie de 70 %, température entre 20 et 22°C). L’idéal est selon nous d’investir dans une cave à cigares. Ils en existent un large choix variant selon la capacité, le type d’humidificateur, etc. Vous trouverez votre bonheur ici.

Ramener du rhum cubain : quelles restrictions à la douane cubaine ?

La douane cubaine restreint la quantité d’alcool pouvant être ramenée de Cuba à 3 bouteilles. Mais attention, la douane française n’autorise à rapporter de tout pays extérieur à l’Union Européenne qu’un litre d’alcool titrant plus de 22°. Il faut par conséquent se référer à la législation la plus restrictive, à savoir la législation française.

En résumé, vous n’êtes autorisés à rapporter qu’un litre de rhum de Cuba.

Ramener des cigarettes de Cuba : quelles restrictions à la douane cubaine ?

La douane cubaine autorise les touristes à sortir du pays jusqu’à 200 cigarettes, soit une cartouche, achetées sur le territoire cubain.

Ramener des oeuvres d’art de Cuba : quelles restrictions ?

Il est nécessaire de posséder un permis pour pouvoir ramener des œuvres d’art de Cuba. Avant tout achat, assurez-vous bien que le vendeur est en mesure de vous fournir un certificat officiel, signifiant que vous êtes autorisés à faire sortir l’œuvre du pays.

Si vous avez acheté une œuvre d’art pour laquelle vous n’avez pas de certificat officiel, vous pouvez vous rendre au Registro Nacional de Bienes Culturales dans le quartier du Vedado à La Havane (9h-12h du lundi au vendredi) afin de vous en procurer un. Le certificat, qui vous coûtera de 10 à 30 CUC, sera disponible sous 24 heures après la demande et vous permettra de ramener jusqu’à 5 œuvres d’art.

👉 Réservez dès maintenant vos activités à Cuba :

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *